Au Québec,
1 enfant sur 4169174124
a de la difficulté
à suivre à la
maternelle.

Les premières années de vie et le milieu où l’enfant grandit peuvent influencer sa capacité d’apprendre, sa réussite à l’école et son parcours de vie jusqu’à l’âge adulte. Parce que les tout‑petits de 0 à 5 ans sont la société de demain, offrons à chacun d’entre eux les mêmes chances de réussir.

Les premières années de vie et le milieu où l’enfant grandit peuvent influencer sa capacité d’apprendre, sa réussite à l’école et son parcours de vie jusqu’à l’âge adulte. Parce que les tout‑petits de 0 à 5 ans sont la société de demain, offrons à chacun d’entre eux les mêmes chances de réussir.

1 enfant sur 4
c’est près de 24 000 enfants!

Des enfants qui, par exemple :

  • ont de la difficulté à communiquer clairement leurs besoins;
  • ont du mal à suivre les routines d’une classe;
  • manifestent peu d’intérêt pour la lecture;
  • ont de la difficulté à jouer avec d’autres enfants.

Cette situation de vulnérabilité peut entraîner des conséquences indésirables sur tout le parcours de vie d’un tout-petit.

Qui sont les
enfants vulnérables?

Selon l’Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle1 (EQDEM) menée en 2017 auprès de quelque 83 000 enfants, un peu plus de 1 enfant sur 4 (27,7 %) présente une vulnérabilité à la maternelle dans au moins 1 des 5 domaines de développement.

Agissons tôt
pour assurer un
meilleur avenir

Parce que le développement au cours des premières années de vie des enfants peut influencer leur capacité à apprendre, leur réussite à l’école et leur vie d’adulte, il est important d’agir tôt auprès des tout-petits.

Agir tôt, c’est leur offrir les meilleures conditions de développement dès la grossesse, afin de prévenir des difficultés plus tard. C’est donner ainsi à tous les enfants des chances égales de se réaliser et de devenir des citoyens accomplis et engagés.

À l’échelle mondiale, il est reconnu que les sociétés qui investissent dans la petite enfance et la famille sont les sociétés dont l’état de santé est le meilleur.

Donnons à chaque
enfant la chance de
se réaliser pleinement

Bien que les parents aient un rôle crucial à jouer, ils ne sont pas les seuls à pouvoir agir sur le développement de leur enfant. En tant que société, on peut agir, en offrant par exemple des services de garde de qualité ou encore des lieux publics sécuritaires et stimulants où les enfants peuvent socialiser.

De plus, des études ont démontré que les enfants les plus vulnérables dans leur développement seraient ceux qui répondent le mieux aux mesures de prévention.

Ensemble, donnons aux tout-petits du Québec la chance de développer leur plein potentiel!

Miser sur la petite enfance : un projet pour le Québec

Parce que les tout-petits d’aujourd’hui sont les adultes de demain, il importe de leur offrir le meilleur départ possible dans la vie et des chances égales de s’épanouir. Faire de la petite enfance une priorité, c’est investir dans une société plus éduquée, épanouie et prospère.

104 39 72 1 $ = 6 $

1 dollar supplémentaire investi dans l’éducation à la petite enfance peut rapporter 6 dollars en bénéfices économiques.

Conference Board du Canada

105 4x

Pour 1 million de dollars d’investissement, le secteur des services de garde éducatifs génère 4 fois plus d’emplois que le secteur de la construction.

Le point sur la petite enfance 3

92 44 39 5 000 $

Investir en petite enfance, c’est diminuer le risque qu’un enfant ait besoin de services spécialisés, soit l’équivalent d’une économie de 5 000 $ par enfant avant l’âge de 12 ans.

Le point sur la petite enfance 3

Des solutions concrètes, éprouvées et réalistes

Des services de garde éducatifs de qualité et accessibles

Un atout majeur pour développer le plein potentiel de chaque tout-petit

Le cerveau se développe très rapidement en bas âge et les tout-petits sont alors particulièrement réceptifs aux différentes stimulations reçues. Puisqu’ils offrent une stimulation supplémentaire à celle déjà reçue à la maison, les services de garde de qualité ont un effet positif sur le développement de l’enfant. Cet effet positif serait encore plus important chez les enfants de milieux défavorisés.

Des milieux de vie de qualité

Les municipalités agissent pour le bien-être des enfants

Des espaces publics sécuritaires et accessibles où tous les enfants peuvent bouger; des activités éducatives de qualité, comme des ateliers de lecture; des aliments sains et nutritifs faciles à trouver dans les lieux publics; tout cela contribue au développement des tout-petits. Les municipalités à travers le Québec peuvent améliorer concrètement la qualité de vie des familles et, du même coup, permettre aux tout-petits de développer leur plein potentiel.

Des services sociaux et des soins de santé accessibles

Miser sur la prévention à un moment crucial

Lorsqu’il est question de la santé des tout-petits, mieux vaut prévenir que guérir. L’accès aux soins de santé et à des services de proximité est crucial pour la santé, le bien-être et le développement des jeunes enfants.

Une meilleure conciliation famille‑travail

Pour des parents plus disponibles et positifs avec leurs enfants

Au Québec, la conciliation famille‑travail est une grande source de stress pour une majorité de parents. En effet, les responsabilités liées au travail peuvent parfois entrer en compétition avec le rôle de parent et créer des tensions. Ce stress supplémentaire peut rendre les parents moins disponibles, moins chaleureux et plus irritables, ce qui peut nuire au développement optimal de leur enfant.

Des services pour accompagner les parents dès la grossesse

Accompagner les familles pour le meilleur départ possible

La grossesse, l’accouchement et les premiers moments avec bébé sont des étapes cruciales pour sa santé et son développement. Améliorer les conditions de naissance est une excellente façon de donner un bon départ aux tout-petits.

Des logements adaptés aux revenus de tous

Des conditions de vie qui peuvent changer les choses

L’environnement physique dans lequel vivent les tout-petits peut avoir un impact sur leur développement. Grandir dans un environnement inadéquat peut ensuite se refléter dans la réussite à l’école. Il faut donc aussi s’intéresser au lieu de vie des enfants.

En quelques clics, écrivez à vos élus pour faire bouger les choses

Le bien-être des tout-petits vous tient à cœur et vous souhaitez agir ? En quelques clics, envoyez une lettre à votre député provincial ou à votre élu municipal pour lui signifier votre souhait que nous en fassions encore plus, collectivement, pour les enfants.

Un geste simple et concret qui contribue à faire avancer les choses et, ultimement, à offrir de meilleurs environnements et conditions de vie aux jeunes enfants et à leur famille!

En savoir plus

Comment se portent les tout‑petits?

Voir plus +

Dans quels environnements grandissent-ils?

Voir plus +

Quelles sont les retombées pour la société?

Voir plus +

À propos

Tous pour les tout-petits, c’est un ralliement pour la petite enfance issu d’une collaboration de partenaires engagés. Un objectif commun rassemble et inspire ces organisations : 59 38 faire de la petite enfance une priorité de société au Québec.